Olivier Guerrier

Accueil 
Autres

Journées d’agrégation organisées à l’université Toulouse II

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Séminaire à l’École Doctorale « Alpha » de l’université Toulouse II

 

 

Ce séminaire propose de réfléchir, à la croisée de la poétique et de la sociologie, aux conditions de réalisation du fait littéraire, selon une démarche de théorisation inductive qui consistera à reconsidérer à la source (Moyen Âge et période d’Ancien Régime) et dans leur contexte historique les interrogations et systèmes de représentation qui ont présidé à l’émergence des textes littéraires français, pour mieux revenir ensuite à la modernité, héritière autant que novatrice. Chaque séance s’emploiera ainsi à déployer le questionnement en large diachronie.

La matérialité ainsi que le statut éthique et esthétique de l’écrit interagissent avec la question de la destination et de la réception ; on privilégiera, durant cette première année du séminaire, les questions relatives à la production de l’écrit.

 

A l’instar de Gilles Deleuze son contemporain, Michel Foucault n’a cessé de convoquer le corpus littéraire et artistique, que ce soit dans ses grandes fresques « archéologiques » (Histoire de la folie, Les mots et les choses) ou dans des textes plus épars et brefs aujourd’hui réunis dans les Dits et écrits, voire encore dans certains des cours professés au Collège de France à partir de 1971. Loin d’être de simples illustrations d’un système philosophique, ces éléments jouent un rôle dans la pensée de Foucault et sa réflexion sur l’histoire ou le pouvoir. En outre, en tant que contemporain de l’aventure théorique des années 60-70, Foucault en est venu à réfléchir sur de grandes questions comme l’auteur ou la fiction, de manière personnelle et originale.

Dans une perspective naturellement pluridisciplinaire, et en combinant approches historiques et théoriques, ce cycle a pour but de synthétiser les différents aspects d’un chantier abordé de loin en loin par les spécialistes depuis une vingtaine d’années, mais également, dans une optique plus critique, d’interroger l’interprétation de certaines œuvres par Foucault, comme de revenir sur les manques et les silences qu’on peut relever dans son travail.

 

- 2016-2018 : « Régimes de vérité Antiquité-Modernité » (avec L. Mouze et V. Adam)

Ce séminaire entreprend de mettre à l’épreuve d’un empan historique allant de l’Antiquité à la Modernité la notion de « Régimes de vérité » présente dans l’œuvre de Michel Foucault.

L’expression, qui fait son apparition dans « La fonction politique de l’intellectuel » (1976), sera reprise en particulier dans les cours au Collège de France entre 1980 et 1984, pour désigner « les modes fondamentaux du dire-vrai ». Elément de la « boîte à outils » du philosophe, elle possède par sa plasticité une puissante fécondité. Elle concourt à approfondir l’historicisation du monde discursif et la discontinuité entre les époques, les cultures et les institutions, par l’examen des multiples façons dont les hommes ont cherché à dire et à transmettre la vérité.

Si Foucault l’a tout particulièrement envisagée dans l’Antiquité, notamment en distinguant, dans son dernier cours, avec Socrate pour figure paradigmatique, prophétie, sagesse, enseignement, technique et parrhêsia, cette dernière distribution est loin d’épuiser la notion dans cette période même. Et ceci est d’autant plus vrai pour la Renaissance et l’Âge classique, vers lesquels le philosophe semblait désireux de « remonter » en 1984, après les avoir abordés dans ses premières grandes œuvres sous l’angle en particulier de l’épistémè, mais non sans toucher alors déjà à la question de la vérité en lien avec celles du savoir et du pouvoir. D’une manière différente, il est intéressant aussi d’éprouver la notion dans la période « moderne », la plus considérée dans l’œuvre complète du philosophe.

Dans une perspective naturellement interdisciplinaire, il s’agira donc de déployer au maximum la cartographie des « régimes de vérité » disponibles pour chaque période considérée, qu’ils soient liés aux procédures autoritaires ou qu’ils déterminent les façons positives dont les sujets ont pu se construire. Ils seront examinés au travers de plusieurs dispositifs — discours (énonciation, forme, lexique), figurations plastiques —, relevant de plusieurs disciplines (philosophie,  littérature, arts visuels ou sciences exactes). Production et réception de ces dispositifs seront convoquées dans ce cadre.

 

 

Interventions en Classes préparatoires

 

 

- « La notion de ‘Régime de vérité » chez M. Foucault », février 2015, Strasbourg, Lycée Kléber, intervention dans le cadre du programme des Classes Préparatoires scientifiques sur « La vérité ».

 

- « L’éducation dans Le livre I des Essais », janvier 2016, Lycée Fermat, Toulouse, conférence destinée aux élèves de Khâgne (programme A / L).

 

- « Nouveau Monde, Autre Monde », avril 2016, Lycée Saint-Sernin, Toulouse, conférence destinée aux élèves de Khâgne (option Lettres).

 

- « Le nom et la parole dans le Discours de la servitude volontaire », janvier 2017, Lycée Fermat, Toulouse, intervention dans le cadre du programme des Classes Préparatoires scientifiques « Servitude et soumission ».

 

- « La question de la ‘vérité’ dans les Tragiques d’Aubigné (I et II) », janvier 2017, Lycée Saint-Sernin, Toulouse, conférence destinée aux élèves de Khâgne (programme A / L).

 

- « La parole dans le Discours de la servitude volontaire », février 2017, Strasbourg, Lycée Kléber, intervention dans le cadre du programme des Classes Préparatoires scientifiques « Servitude et soumission ».

 

- « Littérature et savoirs dans l’humanisme », mars 2018, Lycée Fermat, Toulouse, conférence destinée aux élèves de Khâgne (programme A / L).

 

 

Cours/Séminaires à l’étranger

 

 

 

 

 

 

 

 


Date de création : 21/07/2017 @ 17:54
Dernière modification : 21/10/2018 @ 19:41
Catégorie : Formation des étudiants
Page lue 684 fois

up Haut up

 

Index du site | Facebook | BlogVersion mobile | WM Europa | Webmediation | Réseau associatif | Contact | Infos légales


Site propulsé par GuppY - © 2004-2013 - Licence Libre CeCILL
Document généré en 0.21 seconde