Olivier Guerrier

Professeur en littérature française

A partir de la présentation détaillée des activités universitaires et intellectuelles de son auteur, ce site se veut une profession de foi en faveur de l’humanisme, envisagé comme moment historique, mais également dans les prolongements qu’il est susceptible d’avoir, et ce sans rapprochement trop hâtifs entre des périodes éloignées, dans la réflexion contemporaine. 

 

Au temps de la désaffection pour le savoir et l’érudition, du relativisme qui nivelle, appauvrissant la démocratie et touchant parfois l’école voire l’université elle-même, il revendique l’exigence et son corollaire qui pourrait sembler paradoxal, l’humilité.

 

Sur la base de ses contenus savants, ce site entend donc être le foyer d’interrogations éthiques, « sociétales », voire politiques au sens premier, sur le monde contemporain. Ainsi, l’humanisme y sert de socle à des questionnements sur le savoir, l’éducation et l’instruction, ou encore le lien social.

 

Professeur en littérature française à l’Université Toulouse II Jean Jaurès, membre honoraire de l’Institut Universitaire de France, ancien président de la Société Internationale des Amis de Montaigne, O. Guerrier est spécialiste de l’humanisme, des rapports entre « littérature » et savoirs à la Renaissance, de Montaigne et La Boétie en particulier, des relations entre France et Italie dans la période, et de la réception moderne de Plutarque. Il s’intéresse aussi à la pensée de M. Foucault, et notamment à la question de la vérité et de ses « régimes ».